Exigences de la RT 2012

Plus de 903 personnes nous ont fait confiance pour réaliser leurs études thermiques sur le département de la Haute Loire (43), de l’Ardèche (07), du Puy de Dôme (63), de Rhône Alpes (69) et de la Loire (42).

RT 2012

Exigences

Aujourd’hui pour tout projet NEUF de + 50 m2, vous devez prétendre à respecter la réglementation thermique RT 2012. Pour ce qui concerne les extensions voici un tableau permettant de comprend le type de réglementation à appliquer :

Surface de l'extension (SRT) En dessous de 50 m2 Entre 50 et 100 m2 + de 100 m2
Réglementation appliquée RT Existant par éléments RT 2012 intermédiaire * RT 2012 complète

*RT 2012 intermédiaire, seul le calcul du BBio doit être effectué. Le calcul de Cep n'est plus obligatoire et les systèmes de chauffage, ventilation et eau chaude sanitaire ne sont pas étudiés. De plus, le projet est exempté de test d'étanchéité et le recours aux énergies renouvelables devient facultatif.

Pour les extension de bâtiments autres (logements collectifs, bureaux etc), si la SRT est inférieure soit à 50 m2 et à 30 % de la SRT des locaux existants, elle est uniquement soumise aux exigences définies par l'arrêté du 3 mai 2007 (dite RT existant par élements).

Quel est le but de cette réglementation ?

De diminuer de + de 50% la consommation énergétique de tout bâtiment. Par exemple, une maison neuve de 120m² consommera en moyenne 500 euros de chauffage et eau chaude sanitaire par an contre 750 euros avec la RT 2005 précédente.

Quelles sont les exigences à respecter dans le cas d'un projet neuf (rt 2012 complète) ?

Un bâtiment sera réglementaire uniquement s'il répond simultanément aux exigences suivantes :

Bbio Bbiomax

Cette exigence d'efficacité énergétique minimale du bâti valorise le niveau d'isolation (étanchéité à l'air, la conception bioclimatique, la mitoyenneté). C'est à dire que vous devez être en dessous d'un seuil d'efficacité énergétique sans prendre en compte le chauffage, la VMC et l'ECS.

Cep Cepmax

Cette exigence de consommation globale maximale d'énergie primaire est de 50 kWh/m2/an. Ce coefficient est modulé en fonction de la localisation géographique, l'altitude, le type de bâtiment, la surface moyene des logements, le volume, l'émission de gaz à effet de serre des énergies utilisées.

En résumé, vous devez avoir une énergie renouvelable (chauffage+ECS) permettant de respecter une consommation d'énergie annuel selon la région climatique de votre projet.

Tic Tic référence

Cette exigence confort d'été impose que la température intérieure atteinte dans le bâtiment soit inférieure à une température de référence au cours des 5 jours les plus chauds de l'année.

1/6 de Surface Vitrée

Avant le 1er janvier 2014, pour tout bâtiment soumis à la RT 2012, la somme des surfaces des baies (portes et fenêtres) mesurée au tableau devait être supérieure à 1/6 de la surface habitable. Désormais, quelques exceptions apparaissent :

Pour les bâtiments étroits dont la surface de façade disponible est inférieure à la moitié de la surface habitable et les bâtiments ou la surface habitable moyenne des logements est inférieure à 25 m2, la surface totale des baies, mesurée en tableau, devra être supérieure ou égale à 1/3 de la surface de façade disponible.

Par ailleurs, la règle des 1/6 ne s’applique plus si elle entre en contradiction avec les dispositions des secteurs sauvegardés ou d'autres types de secteurs protégés d'un point de vue architectural.

Nos études proposent de nombreuses solutions et nous visons des résultats d'exigences plus que correct sans pour autant aller vers l'excellence car nous ne voulons pas impacter le budget de votre projet.

Contactez-nous au 06 81 11 13 26 pour prendre rendez-vous.